Mots-clefs

Une semaine de marche dans les Cinque Terre

Le 5 Terre (Monterosso, Vernazza, Corniglia, Manarola, Riomaggiore)

Se loger :
À Manarola (le plus petit et le plus typique peut-être des villages des Cinque Terre, le plus calme aussi), ne pas manquer la Trattoria dal Billy (et les excellentes pâtes al nero di seppie) Se loger à la Ca’ d’Andrea (pension familiale avec petit déjeuner sous les citronniers et pamplemoussiers ; le soir les gecko se promènent sur les murs…

À déguster absolument:
– le trofie al pesto genovese (courgettes ou haricots + patates et sugo al pesto genovese)
– le trenette al pesto ligure
– un verre de Prosecco au coucher du soleil sur la Via dell’Amore, au-dessus de la mer au bar juste avant Riomaggiore, au bout de la Via dell’amore. La Via dell’amore est payante (comme certains sentiers des Cinque Terre, 5€/personne) mais gratuite dès 18h30.
– un verre de sciachetrà, le vin local des Cinque Terre
– Restaurants et adresses : voir ICI.

Visiter les Cinque Terre:
Il FAUT visiter les Cinque Terre à pied (voir le programme et le récit du séjour en 1 semaine, avec Terre d’Aventure (Fiche technique en PDF). Préférer le mois de septembre, moins fréquenté et avec une météo encore bien clémente, et laisser la voiture toute la semaine au parking d’un village (coût parking véhicule à Manarola 5 jours pleins 42€). Prendre un train très tôt le matin depuis le village, pour atteindre le départ d’un sentier. Partir absolument équipé comme pour la rando en montagne : grosses chaussures et bâtons sont quasiment indispensables, les sentiers ne sont pas faciles et on peut glisser (sentiers balcon au-dessus de la mer) et ça n’est pas parce qu’on croise les Anglaises en tongs qu’on doit faire pareil! Si l’on fait les Cinque Terre à pied, il est bon de partir très tôt le matin en prenant les premiers trains pour deux raisons : moins de touristes à cette-heure-là, d’une part, et d’autre part, si on parvient à finir la rando avant 15h, on profite du reste de l’après-midi pour piquer une tête (les coins pour se baigner, malgré les rochers et les plages payantes, ne sont pas sirares… donc : partir avec le maillot de bain dans le sac à dos ! !)

LIENS utiles Les sentiers, les villages:
Le Trekking dans les Cinque Terre
Tous les sentiers tronçon par tronçon, en détails sur parconazionale5terre.it
Le site des Cinque Terre.

Manarola et ses barques garées dans le village...

J1 – Arrivée dans les Cinque Terre le dimanche soir, et installation l’hôtel à Manarola (Ca’ d’Andrea). La voiture est garée au parking en haut du village, bon plan d’arriver vers 18h un dimanche soir, car on devine que ces petits parkings doivent être vite pleins. On découvre la Trattoria dal Billy de Manarola, excellente petite trattoria familiale qui achète sont poisson frais au marché de La Spezia tous les jours. On recommande les trenette al nero di seppie !

J2 – Levanto – Monterosso: train à Manarola à 8h10 ou 8h20, départ vers 9h15 de Levanto, le temps d’acheter des fruits et de prendre un café, après 3h de marche entre maquis et pinède, on est à Monterosso vers 11h30. Là, on achète quelques figues bio et du coup, on se baigne une bonne partie de l’après-midi (noter le Colosse de pierre au-dessus de la plage) avant de reprendre le train de retour vers Manarola. En fin de journée, depuis Manarola, on parcourt la Via dell’Amore jusqu’à Riomaggiore (admirer la quantité de cadenas accroché le long de la via !) en fin de journée, avec verre de Prosecco au bar à vin Lo Spuntino juste avant Riomaggiore (on renonce au verre de Sciachetrà, trop cher quand même à 6€ le verre!)
4 heures 30 de marche prévues, constatées 3h
dénivelée + 450 mètres / – 450 mètres.

L'arrivée surplombant Vernazza

J3 – Monterosso – Manarola. Le matin, départ de Monterosso. On prend un petit café et on achète quelques fruits à l’entrée de Monterosso. Le chemin grimpe vers la chapelle au-dessus de la mer. Arrivée surplombante magnifique au-dessus de Vernazza sur lequel on descend en apercevant les barques colorées en contrebas. Pause café à Vernazza vers 11h30. On reprend la route vers Corniglia. Pause déjeuner à Corniglia. De retour à Manarola vers 15h30 depuis Corniglia, on reprend un train vers Levanto pour aller piquer une tête et manger une focaccia au coucher du soleil.
Temps de marche prévu : 5h total constaté : 3h30
dénivelée + 600 mètres / – 600 mètres.

J4 – Camogli-Portofino via San Fruttuoso: Étape la plus belle du séjour, avec le joyau qu’est San Fruttuoso en milieu de parcours. Départ de Camogli vers 10h30/11h le temps d’acheter des fruits et de prendre un café… Arrivée à San Fruttuoso vers 13h. Pause baignade dans ce site extraordinaire jusqu’à 15h15 environ (on n’en décollerait plus tant l’endroit est paradisiaque dans la crique où se niche l’abbaye de San Fruttuoso (accès uniquement à pied ou en bateau). Puis belle traversée en pinèdes pour rejoindre Portofino (on fait tâche avec nos sacs à dos et nos looks de marcheurs). On évite le café vers les yacht car il est à 5€, mais on en trouve un quand même sur la place à 2€.. On marche ensuite de Portofino a Paraggi jusqu’à San Margherita Ligure (la grimpette jusqu’à la derniere chapelle, uffa !) et on arrive au pas de course à attraper le train de 18h45 pour Riomaggiore…ce qui nous fait revenir à pied vers Manarola par la Via dell’amore, au coucher du soleil…
5 heures 30 de marche.

J5 – Journée glandouille et plage à Sestri Levante – cette petite ville truffée de coins plage sidère par son calme : d’ailleurs la baie est appelée « baia del silenzio » (la baie du silence)… Rues piétonnes et cafés très italiens. Le matin, on a pris un train plus tard, à 10h18. Retour à Manarola vers 18h30.

Sentier balcon "difficoltoso" avant Portovenere

J6 – Manarola – Portovenere: On rejoint la crête qui sépare le golfe de la Spezia des Cinque Terre à travers les forêts de hêtres et de châtaigniers (ça grimpe sec, mine de rien), par Calle della Galera et le Telegrafo. Puis un sentier côtier jusqu’à PortoVenere. Le bateau (17.20) nous ramène à Manarola après l’après-midi à se baigner un peu à PortoVenere. 6 heures de marche, dénivelée importante, partie « difficoltosa » entre Moniglia et Portovenere. Au retour, depuis le bateau et son escale à Riomaggiore, on aperçoit un chat qui guette, aux côtés d’un pêcheur, l’arrivée d’un poisson qui lui sera offert…Ah, les chats des Cinque Terre
Dénivelée + 650 mètres / – 650 mètres

L'arrivée à Portovenere

J7 – Journée de retour, après un ultime petit déjeuner sous les pamplemoussiers et citronniers de la Ca’ d’Andrea..

Carte de la Ligurie (cliquer)

Publicités